Livraison gratuite sans minimum d'achats |  Satisfait ou remboursé |  Paiement securisé en 3 fois sans frais |  Garantie 2 ans
Accueil > Soins & entretien du sac cuir

Soins & entretien du sac cuir



 

Comment entretenir un sac en cuir?

 

Le cuir de maroquinerie ne nécessite pas forcément un entretien récurrent important et fréquent pour assurer sa longévité mais doit régulièrement faire l'objet de vos attentions si voulez qu'il vieillisse bien, embellisse avec le temps et survive à un usage quotidien. Votre sac ou accessoire pourra ainsi avoir une longévité de plusieurs années s'il est régulièrement traité avec soin. Voici donc quelques conseils et informations pratiques sur tout ce qui concerne l'entretien du cuir.

 

Une bonne préparation de la peau

Le cuir est une matière naturellement durable et qui est, de surcroît, très bien préparée par les différentes étapes de tannage et de finitions actuelles. Les peaux destinés à la maroquinerie sont aujourd'hui traitées par le mégissier pour un usage quotidien sans contrainte. Il est donc, en principe, paré pour affronter le quotidien sans qu'il faille prendre de précautions particulières autres que ce que le bon sens recommande.

 

Des conseils simples et efficaces pour entretenir son sac:

Le meilleur conseil que nous puissions donner pour prendre soin de son sac en cuir (sauf daim et cuir velours) est de le nourrir de gras pour préserver ses qualités mécaniques et l'empêcher à terme de craqueler.

 

A cet effet, le masser régulièrement et sans appuyer avec un chiffon doux en coton (ou du bout des doigts) avec un lait hydratant pour la peau type "Mixa".

 

Passer ensuite sur le cuir, toujours avec douceur, un chiffon souple, sec et propre pour éliminer l'exédent de gras (s'il y a lieu). Cela permet d'éliminer la poussière de surface et de maintenir une bonne souplesse à la peau en la nourissant. Une fois par mois est la fréquence idéale.

 

On peut également utiliser régulièrement pour ce soin une crème nourissante pour chaussures en cuir, incolore ou teintée, selon vos besoins du moment. Eviter cirage, graisse et cire: leur texture à forte densité sera difficile à étaler, risque de faire des surépaisseurs indésirables à chaque relief et peut boucher les pores du cuir, nuisible à sa qualité "respirante". Ces produits ne nourissent pas le cuir mais forment un écran, insuffisant pour les besoins de la peau.

 

Le cas du cuir qui déteint:

Attention toutefois à certains modèles dont le cuir pourrait déteindre sur les vêtements par frottements répétés ou inversement, un jean qui déteint sur le sac. Il existe des finitions qui sont mal stabilisées (manque de siccatif) et donc sensibles. Un bon test consiste à essuyer le cuir neuf avec un papier absorbant clair; le résultat parlera de lui-même. Si vous avez des doutes ou constatez des résidus de teinte sur le papier, n'hésitez pas: un passage au lait hydratant peut éliminer la couche instable ou détacher le bleu d'un jean; si le problème persiste, un simple imperméabilisant (en spray) évitera bien des désagréments! Il faudra régulièrement le refaire pour un effet durable.

Les peaux retournées et cuir velours auront toutefois droit à un soin particulier (voir plus bas).

 

Eviter les causes d'usure prématurée

S'il est utilisé dans des conditions normales n'accumulant pas les expositions au soleil, à l'humidité, à la poussière ou aux excès de gras, deux interventions par an suffisent à le préserver des agressions extérieures. De même, se prémunir des frottements répétés contre des parois, murs, sols et autres préservera le cuir et les coutures d'une usure rapide qui occasionnerait une rénovation. Enfin, la surcharge d'un sac, notamment les cartables et sacs de ville, sont une des causes récurrentes d'usure accélérée qui peuvent être évitées avec un peu de bon sens.

 

Conseils pour les prudents et les soigneux

Si, toutefois, on craint de ne pouvoir éviter ces sources d'usure et si on souhaite obtenir de son cuir un beau lustre et une souplesse incomparable en même temps qu'une bonne protection préventive, on prendra donc soin d'appliquer régulièrement (1 fois par mois) avec un chiffon sec et doux un lait hydratant (le même que pour la peau humaine) ou, si on préfère, un produit spécialisé pour le cuir, fluide et gras (voir marques conseillées plus bas). Ce soin régulier ne pourra que sublimer la textute et l'aspect de votre sac tout en le protégeant.

 

On peut également appliquer un imperméabilisant en spray à vaporiser sur un cuir gras ou un cuir velours si l'on craint que le sac ne déteigne sur vos vêtements ou le contraire. A refaire régulièrement.

 

Pour les taches: prévention et soins du sac

Un film gras ou un imperméabilisant sur le cuir est une bonne prévention contre les taches, limitant à l'extrème la pénétration dans les pores de la peau, ils permettent aussi d'éviter que le pigment du cuir ne déteigne sur un vêtement. L'entretien suivi est donc une bonne méthode pour éviter les taches tenaces. Ne pas utiliser de produit nettoyant contenant des détergeants.

 

Le premier conseil en cas de tache est d'intervenir immédiatement avant pénétration du cuir. Cela facilitera beaucoup le résultat. Pour le nettoyage d'une tache légère, utiliser un chiffon imprégné dans une solution savonneuse très diluée à base de savon de marseille liquide ou savon pour cuir et travailler localement. Appliquer en mouvement circulaire sans agressivité et user d'une brosse souple pour les cuirs les plus grainés. Sècher dès disparition de la tache puis appliquer immédiatement une créme ou un lait hydratant. Utiliser ces produits en toute petite quantité et toujours dilués. Appliquer avec douceur pour ne pas abimer la finition.

 

Taches sur le cuir: les causes et les remèdes:

 

  • Peinture à l' huile: Essence de thérébentine

 

  • Peinture à l'eau: Eau savonneuse.

 

    • Cambouis: Vaseline et talc (l'un après l'autre)

 

    • Goudron, fuel: Glycérine.

 

    • Moisissures: Essence de thérébentine.

 

    • Résine, herbe: Alcool à 90°.

 

    • Essence: Vinaigre chaud associé à eau savonneuse.

 

    • Humidité: vaseline.

 

    • Rouille: Citron + sel de table + lessive poudre (mélange à frotter doucement).

 

    • Suie, huile mécanique: Talc (poudrage pour absorbtion).

 

    • Vin rouge ou blanc, soda, champagne, thé, café: Alcool à 90°.

 

    • Fruit: Alcool à brûler.

 

    • Matière grasse: Terre de Sommières (poudrer et laisser absorber).

 

    • Chewing-gum: Faire durcir la pâte avec de la glace en poche, puis tamponner avec une éponge imbibée de vinaigre chaud.

 

    • Chocolat: Alcool à brûler dilué avec eau tiède.

 

    • Lait, sauce: Amoniaque dilué à 15%.

 

    • Vinaigrette, fromage, mayonnaise: Terre de sommières (poudrer et laisser absorber quelques heures avant d'essuyer délicatement).

 

Recommandations avant et après intervention sur le cuir:

 

Le cuir et sa finition de surface étant sensibles, il conviendra d'appliquer ces produits avec soin et modération, en les diluant ou en les dosant modérément (10 à 15% + eau tiède), de faire un essai sur une zone discrète, d'utiliser un coton-tige pour une action précise, de toujours essuyer la surface traitée avec un chiffon doux et humide, puis d'appliquer éventuellement ensuite une cire ou une crème pour raviver la teinte et nourrir la peau (sauf cuir velours). Intervenir rapidement avant qu'une tache ne pénètre le cuir. Prévoir éventuellement un rénovateur de teinte ou une cire pour cuir après ce genre d'intervention pour raviver la teinte (vente en cordonnerie ou magasins de bricolage/rayon droguerie).

 

 

Pour la surface du cuir:

Ne pas appliquer d'eau sur les cuirs aniline pleine fleur et les cuirs naturels. Eviter les cirages et les graisses qui nuiraient à la bonne santé du cuir en occultant les pores de la peau.

Pour un simple entretien sur les cuirs délicat, un lait hydratant sur un chiffon propre appliqué en mouvement léger et circulaire suffira à supprimer la poussière et à garder le cuir souple.

 

Assouplir et rénover un cuir trop raide, neuf ou ancien:

Il existe un excellent remède d'origine naturelle pour les cuirs un peu trop fermes, soit parce qu'ils sont neufs et non portés, soit parce qu'ils sont anciens et secs; L'assouplissant à l'huile de pied de boeuf (marque Saphir, par exemple) est une solution grasse et fluide à appliquer au pinceau sur le sac en cuir (ou les chaussures). Après un repos et sèchage de 24h, la peau, abondamment nourrie, reprend une belle souplesse et son lustre d'antan pour les cuirs anciens.

 

 

Pour les cuirs spéciaux

Les cuirs de daim, nubuck et autres cuirs velours feront l'objet d'entretien spécifique avec brosses, gomme et produits dédiés ou adéquats.

 

Sachez quand même que le talc, le bicarbonate de soude ou la terre de Sommières que l'on brosse délicatement est un bon moyen ( et peu couteux) pour éliminer une tache grasse sur le daim et le cuir velours. Le cuir nubuck est moins sensible aux taches et aux traces que les cuirs velours tels le daim ou le suède. Il pourra néanmoins bénéficier des mêmes recommandations.

 

Pour nettoyer une tache d'encre sur ce type de cuir, imbiber un coton-tige d'alcool à 70% et tamponner la tache; essuyer avec un chiffon doux et humide.

 

Si un vêtement a déteint sur le sac, passez un coton imbibé de lait démaquillant additionné d'alcool à 70° et frottez délicatement en renouvellant le coton sale puis essuyez à sec.

 

Le vinaigre blanc à petite dose est également un bon détachant.

 

Pour redonner un aspect velouté, passez une brosse à daim ou du papier de verre très fin.

 

On peut aussi cirer le nubuck pour obtenir une surface satinée.

 

Les produits dédiés au soin du sac cuir


En cas de soucis plus sérieux ou de doute quant au traitement, quelques spécialistes de l'entretien et de la rénovation du cuir proposent des conseils avisés et des gammes complètes de produits tels les cires, baumes et crèmes répondant à chaque besoin spécifique, parmi lesquels (ce choix n'est pas exhaustif):

__ Alta cuir

__ Sapo

 

Mais aussi: Valmour, Renapur, Saphir, etc.

 

Adressez-vous au bon spécialiste du cuir


N'oubliez pas que votre cordonnier de proximité est un véritable artisan et un professionnel averti en matière de cuir; il est aussi parfaitement compétent pour vous conseiller et intervenir dans les réparations dont votre sac aurait besoin. Sa formation et son expérience vous seront très utile pour que votre sac en cuir vous accompagne pendant plusieurs années. Faites lui confiance!

Nous, en tout cas, nous ne saurions nous en passer pour toutes les interventions nécessaires sur nos sacs et ceux de nos clients! Patients et minutieux, ils trouvent toujours des solutions (des bonnes!) pour remédier aux diverses réparations sur les sacs en cuir et sont parfois de vrais artistes...

 

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

 

Si vous souhaitez plus d'informations concernant l'entretien du cuir de vos sacs, vous pouvez bien sûr contactez notre service-clients par téléphone au 0 820 206 506 (15 cts d'euro/min.) ou par mail: contact@espritcuir.com.

 

Pour complèter ce sujet, vous serez peut être intéressé par la lecture de notre page consacrée aux différents types de cuir dans la maroquinerie.

 

 

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

MON COMPTE

Identification
Mot de passe oublié ?
RECHERCHER
NEWSLETTER

SUIVRE NOTRE ACTUALITÉ

Suivre l'actualité de notre boutique en ligne Esprit Cuir sur les différents réseaux sociaux :

PARTAGEZ ESPRIT CUIR

AIMEZ ESPRIT CUIR